Présentation de l'Ecole Thanh Long Truong Son Phaï

L'Ecole Truong Son Phaï, placée sous l'autorité de son Maître patriarche Maître NGUYEN Dan Viet pratique le style Thanh Long.

Maître NGUYEN Dan Viet

Maître Nguyen Dan Viet Gérard, initié des son plus jeune age à l’art martial par son Père et Maître, Maître Nguyen Dan Phu, parvient très vite à un travail de recherche et approfondit l’enseignement de son Pere avec une orientation particuliere sur le travail de la respiration, des énergies et de la méditation.
Son cursus martial est intimement lie à sa vie familiale et à son parcours professionnel. Maître Nguyen Dan Viet Gérard est neuropsychiatre et médecin acupuncteur, aujourd'hui à la retraite.

Gerard

Il crée ainsi ses propres enchaînements (quyens) tout en conservant dans son enseignement l’art traditionnel de son père, le Thanh Long.
Ainsi Le style repose sur la fluidité, l’efficacité des techniques, la plupart des mouvements étant à dominante circulaire.

Le Maître a développé l’art interne de son école en développant le Khi Dao. Pratique basée sur la respiration, le travail d’exercices de santé et le travail de l’énergie, où le pratiquant, véritable trait d’union entre ciel et terre, apprend à contrôler, maîtriser les courants d’énergie pour nourrir son propre corps et se préserver.

p13

 

Le Viet Vo Dao de style Thanh Long Truong Son (littéralement style du dragon vert de la chaîne de montagne), s’adresse à tous ceux et celles qui souhaite pratiquer un Art Martial traditionnel.
Les Vo sinhs (pratiquants) reçoivent un enseignement qui intègre dès le début de la pratique la forme « Vo », dite externe, axée sur le combat, l’apprentissage des mouvements de blocages, de frappes spécifiques, d’exercices d’endurcissement, des enchaînements caractéristiques propres à l’Ecole « Thanh Long Truong Son » ; et la forme « Khi », dite interne, basée sur la respiration, le travail d’exercices de santé et le travail de l’énergie.

Les deux aspects « Vo et Khi », sont indissociables dans la pratique martiale et permettent a chacun de développer a la fois son potentiel physique, mental et énergétique.
Appliquée en self défense (avec un partenaire) les techniques développées par Maître NGUYEN Dan Viet Gérard, poursuivant le travail de son père et Maître, Maître NGUYEN Dan Phu (fondateur du style Thanh Long), se montrent d’une efficacité redoutable quel que soit le gabarit du pratiquant. Les techniques traditionnelles (pieds et poings) sont travaillées de manière réaliste impliquant un important travail sur les notions de distance et de timing .L'entraînement met l'accent sur la mobilité,le travail dynamique et la précision.

 Par ailleurs l’apprentissage des armes traditionnelles fait aussi partie intégrante du travail des élèves. La première arme travaillée est le bâton long. Les autres armes traditionnelles (bâton court, épées simple et doubles, fléaux, couteaux, sabre, hallebarde, éventails…) sont débutées en fonction des affinités du pratiquant dès que son niveau technique l’autorise !

IMG_3058

Enfin cette discipline base son enseignement sur des valeurs humaines fondamentales, inscrites sur l’emblème de l’Ecole : la Rosace, qui sont les qualités de cœur, la politesse, le courage, la persévérance, le respect, et le respect de la parole donnée.
N’hésitez pas à venir découvrir cet art martial au club, en tenue pour essayer ou en simple spectateur, vous serez toujours bien accueillis !!!

DSC_4041

Les Quyens de l'Ecole Thanh Long Truong Son Phaï

Les Quyens sont des combats avec des adversaires imaginaires.

Ce sont des enchaînements destinés à la mémoire des mouvements, à servir de reférentiel sur l'éventail des techniques à travailler et à améliorer la coordination gestuelle des pratiquants ainsi que leurs déplacements dans l'espace.
Alliant les techniques de pieds et de poings ou l'utilisation d'une arme, ils sont proposés aux Vo Sinhs (les pratiquants) en fonction de leur progression.

L’École est actuellement composée de quelques milliers de pratiquants répartis sur toute la planète : présents en Europe continentale, dans les départements et collectivités-territoriales d’outre-mer, ainsi qu’en Afrique du Sud.